Le Copiste Partition Sacem
Partitions, copiste
Annonce Copiste
Recherche de MidiFiles




CopisteGoogle




partitions sacem partitions partition partitions copiste

F.A.Q


PartitionsFoire Aux Questions / Frequently Asked Questions

- Comment nous travaillons
- Mise en oeuvre d'une partition
- Admission à la SACEM : Qu'est-ce qu'il faut faire ?
- Utilisation des fichiers MIDI (.mid) pour réaliser votre partition

sacemComment nous travaillons

Les locaux du Copiste sont aménagés en véritable studio d'enregistrement : Magnétophone multipiste, table de mixage etc., 2 ordinateurs PC spécialement dédiés à la musique, avec logiciels de traitement de son, séquenceur, et logiciel d'édition de partition, un ordinateur PC dédié au graphisme et à la bureautique, avec les logiciels de bureautique, logiciel de mise en page gérant le postcript et le format pdf pour un travail de niveau professionnel en relation avec les imprimeurs et/ou les flasheurs, et logiciels internet.

A cela s'ajoute un ordinateur Macintosh, pour faire le lien avec les adeptes du Mac. Ce niveau d'équipement, et la connaissance de la chaîne graphique et des outils internet nous permet de vous proposer par exemple des travaux de haut niveau concernant la réalisation d'un song book, avec sa mise en page (partitions + photos par exemple).

sacemMise en oeuvre d'une partition

- A partir d'un document audio (CD, Cassette, bande, ou même cassette magnétoscope)
Nous écoutons votre oeuvre, et nous "repiquons" à l'oreille les parties qui vous intéressent, soit la totalité des instruments, s'il s'agit de réaliser un score d'arrangeur (piano, basse, batterie, choeurs, violons 1 &2, altos, violoncelles etc, cuivres etc. etc.), soit une adaptation chant + piano, par exemple, où nous effectuons un véritable travail d'arrangeur-adaptateur en regroupant les phrases importantes des différents instruments au sein d'une seule partie piano. Les parties chantées sont notées avec les paroles sous les notes.

- Cas particulier du dépôt sacem :
dans la plupart des cas, il s'agit d'une chanson à protéger, et/ou à déclarer pour percevoir ultérieurement les droits sacem auteur, compositeur ou éditeur. La partition que nous proposons généralement est sous la forme chant + accompagnement piano (2 portées). Les paroles du premier couplet et du refrain sont écrites sous les notes du chant, et le texte complet est repris en fin de document, sur la dernière page. Nous faisons le maximum pour "formater" ce document sur 4 pages A4 reliées, c'est-à-dire un format A3 plié en deux. Le format obtenu comportera une couverture (simple) comportant le titre, les auteurs, l'éditeur, avec éventuellement un logo (image fournie par le client), 3 pages de partition, et le texte entier à la fin, dûment corrigé (orthographe) par nos soins.
Ceci est le seul cas où nous avons fixé un prix "permanent" (voir nos tarifs), les autres travaux nécessitant un devis préalable.

partition

sacemAdmission à la SACEM: Que faut-il faire ?

D'abord, je (Denis Cazalas, auteur de ce texte) ne prétends pas être exhaustif sur ce sujet. Je vous recommande donc vivement de contacter la SACEM. La sacem est votre société, auteurs, compositeurs, éditeurs. N'hésitez pas à téléphoner, à demander les renseignements et les docs. ( SACEM, 225 av. Charles de Gaulle, 92528 Neuilly sur Seine Cedex - Téléphone : 01 47 15 47 15 ).
Sur Internet, consultez le site de la Sacem à la rubrique "Admission" dans l'espace "Créateurs".

Les conditions d'admission

Aucun examen d'entrée n'est imposé.
Certaines conditions sont exigées.

VOUS ÊTES :

Compositeur de musique de variétés, d'œuvres instrumentales
Auteur de chansons, de poèmes, de sketches

Vous devez :
- avoir composé ou écrit au moins 5 œuvres ;
- justifier d'un début d'exploitation de l'une de ces œuvres :
. soit par la diffusion publique d'une ou plusieurs œuvres interprétées 5 fois, au cours de 5 séances différentes, sur une période supérieure à 6 mois. Vous devez dans ce cas joindre à votre dossier d'admission les attestations de diffusion établies à votre demande par les organisateurs de spectacles, les radios, les télévisions... qui ont diffusé vos œuvres.
. soit par l'enregistrement d'au moins une œuvre sur disque, CD, support multimédia, vidéo commercialisée(e). En joindre un exemplaire.
- remettre, avec les bulletins de déclaration (fournis par la Sacem), le texte complet s'il s'agit de chansons.

Auteur et compositeur

Vous devez faire une demande à la Sacem pour adhérer en tant qu'auteur et en tant que compositeur. Un seul dossier d'admission suffit, mais vous devez présenter 5 textes et 5 compositions musicales de votre création.

Membre d'un groupe

L'admission à la Sacem est toujours faite à titre individuel, même si vous travaillez en équipe. En revanche, la déclaration de vos œuvres peut être collective.
Ainsi, si tous les membres d'un groupe participent ensemble à la création des paroles et de la musique, le dépôt des œuvres peut être fait par le groupe.
Il suffit de donner à la Sacem la liste des personnes qui constituent le groupe et de l'informer de toute modification dans sa composition.
Chaque membre devra remettre un dossier d'admission individuel (formulaire de demande d'admission, fiche individuelle d'état civil, photos d'identité).
Le groupe devra avoir écrit et composé au moins 5 œuvres et justifier d'un début d'exploitation de ces œuvres.

Compositeur-Improvisateur de jazz

Ce sont les mêmes conditions d'admission que pour un "Compositeur de musique de variétés". En raison des difficultés à transcrire ces compositions musicales sur partitions, la Sacem accepte le dépôt des œuvres sur support sonore. Si vos œuvres comportent des paroles, joindre le texte sur papier.

Compositeur de musique électronique (techno, house, jungle, ambient...)

Ce sont les mêmes conditions d'admission que pour un "Compositeur de musique de variétés". En raison des difficultés à transcrire ces compositions musicales sur partitions, la Sacem accepte le dépôt des œuvres sur support sonore. Si vos œuvres comportent des paroles, joindre le texte sur papier. Pour plus d'informations... (page SACEM)

Compositeur de musique d'expression classique : symphonique, électroacoustique, de chambre...

Il suffit d'avoir composé au moins une œuvre, qu'elle ait été interprétée ou diffusée une fois en public, et justifier de son exploitation en fournissant, avec votre dossier d'admission, soit un enregistrement commercialisé de l'œuvre, soit une attestation de diffusion établie à votre demande par l'organisateur du concert, la radio, la chaîne de télévision... qui a utilisé votre œuvre. Joignez également le manuscrit de votre œuvre : partition complète, c'est-à-dire mélodie et harmonisation.
Pour la musique électroacoustique en raison des difficultés à la transcrire, un support sonore suffit.

Compositeur de musique de film, téléfilm, série, support multimédia (jeu vidéo, CD-Rom...)...

Vous devez avoir composé la musique d'un support multimédia commercialisé ou d'un film, d'une dramatique, d'une série... exploité en salles ou à la télévision.
Joignez avec le bulletin de déclaration, le manuscrit de votre œuvre (la partition complète, c'est-à-dire mélodie et harmonisation, plus le texte s'il s'agit de chanson), la feuille de montage des séquences musicales (cue sheet producteur) chaque fois qu'elle existe et une feuille de timbre indiquant l'intitulé de chaque thème, sa durée et ses premières mesures.
Pour le support multimédia, joindre une copie de la jaquette.

partition

Auteur de doublage et de sous-titrage

Vous devez avoir écrit le doublage ou le sous-titrage d'au moins un film, un téléfilm ou une série, et justifier de son exploitation en fournissant une attestation de diffusion établie à votre demande par la chaîne de télévision, ou la copie d'un programme de télévision, et l'attestation de la société de doublage. Joignez également le texte de votre doublage ou sous-titrage.

Ressortissant d'un pays étranger

Joignez à votre dossier :
- une photocopie de la page d'identité de votre passeport (si vous résidez en France, photocopie de votre carte de séjour, document indispensable pour le paiement des droits) ;
- l'autorisation de la société d'auteurs de votre pays d'origine (s'il ne s'agit pas d'un pays membre de l'Union européenne).

Vos obligations vis-à-vis de la SACEM

Vous devez savoir que par votre adhésion :
- vous avez l'obligation de déposer toutes vos œuvres ;
- vous vous engagez à observer les dispositions des Statuts et du Règlement général de la Sacem ;
- vous faites apport à la société du droit d'autoriser ou d'interdire l'exécution ou la représentation publique (télévision, radio, concert, spectacle...) et la reproduction mécanique (disques, cassettes, vidéos...) de vos œuvres. Vous conservez par ailleurs l'entier exercice de votre droit moral : aucun arrangement ou adaptation de vos œuvres ne peut être déposé sans votre accord.

Pour tous renseignements complémentaires sur les formalités d'adhésion ou la déclaration d'œuvres, prenez contact avec le service de la documentation générale de la SACEM ou l'une des délégations régionales.

Note : les textes précédents concernant la SACEM sont une copie exacte de ceux figurant sur le site de la SACEM. Il ne s'agissait pas pour moi de faire du plagiat, mais de vous donner une information non déformée. ( Page d'accueil de la SACEM : www.sacem.fr )

Le cas des éditeurs

Pour adhérer à la SACEM en tant qu'éditeur, vous devez vous adresser au service éditeurs de la SACEM, qui vous fournira un dossier de demande d'admission en tant qu'éditeur.

Les conditions à réunir :
- Avoir une structure juridique dont les statuts indiquent l'acivité d'édition musicale.
- Justifier d'un début de commercialisation de 10 titres au moins ( réalisation de CD commercialisé par exemple)
L'éditeur devra fournir, avec son dossier, les partitions de ces titres. )

Vous pouvez demander ce dossier à votre délégation SACEM régionale


partition

sacemUtilisation des fichiers MIDI (.mid) pour réaliser votre partition

Nous pouvons réaliser votre partition à partir de vos fichiers midi, si vous avez un home studio par exemple.
La norme MIDI (Musical Instrument Digital Interface - en Français : Interface numérique pour intrument de musique) sert à "faire jouer" un synthétiseur par exemple, par l'intermédiaire d'un séquenceur. Sur PC, On reconnaït un fichier MIDI à son extension : .mid.
Le fichier midi contient les informations suivantes : Quelle(s) note(s) doit jouer l'instrument (Le synthétiseur), à quel moment précis, quelle sera la durée de cette note, et sa puissance (on dit "vélocité"). Egalement contenues dans ce fichier des informations comme le volume général de l'appareil, (sur une échelle de 0 à 127), et des informations de modulation des notes ("pitch bend", "vibrato", "after touch" etc.).

Le fichier midi (on dit couramment "midifile", qui est l'expression Anglo/Américaine - Pensez aux X-files de Scully et Mulder...)
ne contient aucune information de son. Ce n'est pas un fichier son. Il n'y a pas plus silencieux qu'un fichier midi.
Il se contente de "donner l'ordre" à un synthétiseur de jouer, comment jouer, et quoi jouer.
L'intérêt du fichier midi est d'être compris par toutes les machines numériques actuelles, même par les ordinateurs.
De fait, tout instrument qui peut lire un fichier midi est équipé d'un logiciel appelé séquenceur. Même le Windows de Bill Gates.

Si donc vous avez enregistré votre musique sur un synthétiseur maison (équipé d'un séquenceur interne), il vous suffit de sauver ce morceau au format midi (.mid) sur une disquette par exemple, et de nous l'envoyer par la poste ou par email.
Ceci nous fera gagner du temps dans la saisie de votre partition, et celle-ci vous coûtera moins cher.

partition